Les petits riens de Domi

Soyez les bienvenus chez moi.

11 mars, 2007

C’EST PAR ICI, SUIVEZ-MOI

Classé dans : Etats d'ame et autres blablas — Domi @ 1:17

unblog.fr est vraiment trés sympathique ! Il n’y a qu’un problème, mais il est de taille, on ne peut y trouver la place d’y faire son trou ! 10 photos, quelques textes, et hop, il faut passer à la version premium ! Moi qui suis débutante en blog, je ne sais pas s’il est necessaire de passer en version payante ? !

Bref, c’est bien dommage, je dois déménager pour manque de place … je n’ai pas toujours quelque chose à dire, mais il me faut déjà le dire ailleurs, c’est bête, j’aimais bien unblog.fr et sa convivialité !

S’IL NE SE PASSE RIEN SUR CETTE PAGE, C’EST PARCEQUE JE M’EXPRIME AILLEURS.

Voici où me trouver maintenant:

http://imaginairdedomi4.canalblog.com/

Classé dans : Etats d'ame et autres blablas — Domi @ 1:04

Un blog sans commentaires, c’est comme une lettre sans réponse !

Vous qui passez, ne partez pas sans laisser votre empreinte ou votre avis; votre ressenti m’intéresse: c’est lui qui fera vivre ce blog tout autant que ma prose.

Merci,
Domi

15 mars, 2007

Savons argile rouge / pamplemousse.

Classé dans : Mes 'tites bulles — Domi @ 16:40

Savons argile rouge / pamplemousse

Cette fois, j’ai tenté le mélange argile rouge, zeste et jus de pamplemousse, huile d’onagre. Au dernier moment j’ai ajouté quelques pelures de savon nature pour faire un effet « cake », on dirait des amandes :-)

11 mars, 2007

Je cherche une NSP, pas vous ?

Classé dans : Etats d'ame et autres blablas — Domi @ 0:55

J’aimerais assez échanger des petites choses en swap, mais pour cela il faut une nsp, ou un réseau … bref, il faut du monde et des échanges.

Si cela vous tente … je suis débutante et ne demande qu’à échanger tant les objets que les idées !

S’il y à des nsp potentielles, afin que nous possédions quelques points en communs, voici une petite présentation :

- j’ai 45 ans jeunes (enfin, je crois …. en fait j’espère que l’on me voit telle que je me ressens: une jeune mature de 45 ans…), je suis re-remariée et n’en ai pas honte (les hommes, c’est comme les melons……………………….j’ai trouvé le bon)

-j’ai 2 filles: une de 23 ans à Montpellier, une de 12 ici, à Mont de Marsan

-je suis landaise d’adoption depuis un peu plus de 15 ans

- je travaille à la Vie Scolaire d’un petit collège, mais c’est un emploi aidé par l’Etat, donc provisoire malheureusement

- j’aime (non, j’adore!) les animaux : 2 chiens, 3 chats, 2 chèvres, 2 chevaux, des poissons… je les aime mais ne suis surtout pas  mémé-gaga-de-ses-zanimaux-gazou-gazou

- pour loisirs j’ai : la lecture (gouts trés éclectiques), l’équitation (mais pas nécessairement dans la pratique active; l’éthologie et le travail a pied sont importants car je  monte peu en fait : mon dos me joue des tours, et de toute façon, ma jument attend un heureux évènement), j’aime le cinéma mais n’ai jamais le temps d’y aller, et la musique mais ne retiens pas les noms des groupes et chanteurs (sauf ANGE!), j’aime la cuisine mais suis incapable de suivre une recette… et puis …

- je suis branchée loisirs créatifs, travaux manuels : cela m’a pris voici 2 ans avec les perles (moi qui trouvais que seule Barbie pouvait se plaire a enfiler des perles …!), le décopatch, les bougies … bref, je suis une touche à tout qui cherche à se canaliser ! Je viens de découvrir le plaisir de faire moi_même mes savons au moment où j’amorce un virage serré vers les produits bios et naturels: je me sens concernée par l’avenir de notre planète, j’en ai marre d’avaler des cordonneries, je cherche un moyen créatif de m’exprimer : bref, me voilà dans la cosméto-bio-maison, et j’en suis ravie, c’est très gratifiant. En même temps, je me retrouve l’heureuse propriétaire d’un tas d’assiettes anciennes ébréchées, je vais donc tenter l’aventure de la mosaïque picassiette en plus de la restauration-transformation de vieux meubles. Mais, ce n’est pas tout ! J’ai également la ferme intention de préparer quelques mixtures de sorcières telles que l’huile d’hamamélis ou de sauge, histoire de soigner la maisonnée et dire fièrement : « c’est moi qui l’ai fait! ». Bref, vous l’aurez compris, je suis en pleine ébulition créative-bio-naturelle, c’est tant mieux, et si quelqu’un ou quelqu’une veut échanger ses créations avec moi, ce sera un plaisir !

A vous maintenant !

4 mars, 2007

Noix de lavage

Classé dans : Pourquoi pas bio - écolo ? — Domi @ 21:43

Vous connaissez les noix de lavage ?

Voilà bientôt 6 mois que j’ai aperçu un sac de noix de lavage chez Biomonde. Cela m’a laissée perplexe, et j’ai fait de nombreuses recherches sur le net pour voir de quoi il s’agissait. Moi qui désirais me rapprocher des produits bios et éviter les produits beurk, j’ai attaqué ma « convertion » par les noix de lavage.

Noix de lavage dans Pourquoi pas bio - écolo ? noix_de_lavage_001

 Il s’agit de « coquilles souples » vidées de leur intérieur, elles viennent d’un arbre de l’Inde.

Je passe les détails qui sont bien expliqués sur ce site entre-autres http://www.noix-de-lavage.com/. Aprés 6 mois d’usage, je peux faire le point de mon expérience et croyez-moi, je suis ravie !

L’usage est simple : 6 demies noix dans un sachet de tissu, le tout au milieu du linge et le tour est joué. La température idéale de lavage est de 30 / 40°, ainsi les noix peuvent servir une seconde fois. C’est suffisant pour laver le linge et représente des économies d’énergie par rapport à un lavage à 50° ou plus. Les noix suffisent pour le linge « courant », mais pas toujours pour le linge très sale: genre chaussettes de sport, torchons de cuisine … dans ce cas, j’ajoute seulement une demie dose de lavage (les pastilles à dissoudre sont bien pratiques pour doser). En gros, je fais une lessive par semaine avec 1/2 dose de produit beurk. C’est-y-pas-écolo-ça-madame ?

Les noix elles-mêmes ont une odeur un peu vinaigrée mais le linge ne prend pas l’odeur. En fait il n’a PAS d’odeur ! Au début, cela m’a un peu déroutée : il est vrai que l’on associe le propre à une bonne odeur de lessive chimique. Si on veut que ça sente « bon », on peut mettre quelques gouttes d’huile essentielle sur le sachet, mais ce n’est pas indispensable.

Le linge est plus doux qu’habituellement.

Pour remplacer l’adoucissant et renforcer le travail des noix, je dépose dans la machine des balles et galets de lavage (10 en tout) qui brassent le linge. C’est un peu bruyant, mais c’est très efficace. Mes vielles serviettes de toilette ont retrouvé une seconde jeunesse.

J’ai lu que l’on peut ajouter du bicarbonate de soude à l’eau de rincage pour adoucir le linge mais je n’ai pas encore essayé.

Bilan:

C’est écologique

C’est économique(environ 15 euros le kilo, soit un an de lessive pour une famille de 3 personnes, qui dit mieux ? Le plus cher: les balles de lavage, environ 20 euros, mais elles sont inusables, et à moins de les perdre …).

C’est agréable

Quand mes noix ont servi 2 fois, je les fait sécher et quand j’en ai suffisamment, j’en fait une décoction pour récupérer ce qui reste de saponine dans la coque. J’utilise cette décoction comme produit pour la vaisselle. Le produit lave mais ne mousse pas. Je n’arrive pas à me déshabituer, il me faut de la mousse ! J’ai donc résolu le problème en diluant un peu de produit vaisselle (1/4) pour 3/4 de décoction de noix. Ça reste écolo et j’ai ma mousse !

Cette décoction peut servir à arroser les plantes, je crois qu’elle éloigne les pucerons, les noix peuvent finir au compost ou autour des plantes. Rien ne se perd.

Voici quelqu’un qui en parle mieux que moi : http://raffa.over-blog.com/article-1024645.html

 

La cuisine européenne !

Classé dans : Cuisine — Domi @ 14:00

Je viens de découvrir ce site où l’on trouve des recettes bien françaises, mais aussi d’autres plus inatendues : recettes à base de roses, de lavande … (côté français) ainsi que des recettes de l’Europe de façon plus générale.

Une mine d’or !

http://www.euro-info-tourisme.com/index.html

3 mars, 2007

Savon miel-coco

Classé dans : Mes 'tites bulles — Domi @ 10:26

Il est bien agréable lui aussi. Le parfum est un peu trop discret à mon gout, cela aurait mérité d’y ajouter des fragrances, mais je n’en ai pas !

Je devrais en acheter, j’en ai même trés envie, sauf que c’est cher je trouve, et que pour avoir un tarif « raisonnable », il faut acheter en Angleterre ou aux Etats Unis, et que pour rentabiliser les frais de ports il faut en prendre beaucoup !

Si quelqu’un connait LA bonne adresse sur le net (je ne me fais pas d’illusions, dans les Landes, je ne vais rien trouver !) je suis preneuse !

Les matières premières, huiles et beurres végétaux, les parfums sont désespèrément chers !emoticone

1 mars, 2007

Tallulah

Classé dans : Etats d'ame et autres blablas — Domi @ 23:59

Si je n’ai pas grand’chose à raconter en ce moment, c’est que je ne suis pas trés productive, ou plutôt que je suis « en cours de production ».

Par contre, je viens de passer la soirée (disons, une autre soirée …) à zyeuter le blog génial d’une fille pleine d’imagination, elle fait mille (belles) choses, avec un gout exquis … c’est le blog de Tallulah.

Vous m’en direz des nouvelles ! http://redtallulah.canalblog.com/

 

Aller, dodo !

22 février, 2007

Les panaris c’est pas drôle !

Classé dans : Aux petits maux, les petits remèdes. — Domi @ 8:50

et c’est très douloureux ces petites choses ! En général, on termine chez le médecin qui vous soulage d’un coup de scalpel, aie!

Il y a mieux, et c’est indolore : dans un récipient mélanger de l’argile verte (monmorillonite) avec de l’eau et une bonne pincée de Nigari (chlorure de magnésium), 1 goutte d’huile essentielle de lavande, 1g d’H.E. de tea tree. On laisse imbiber tout ça pour obtenir une pâte épaisse mais souple. (ATTENTION: il ne faut pas utiliser de métal pour préparer l’argile, il y perdrait de l’efficacité).

Il n’y à plus qu’à faire des cataplasmes d’argile, tenus par une compresse, il faut renouveler le cataplasme toutes les 15 / 20 mn et jetter l’argile « usée ». En quelques applications, le panaris va se vider, il suffira ensuite de bien laver et c’est fini. J’ai testé, c’est super efficace !

 

21 février, 2007

Pain à la farine de châtaigne cuit en cocotte

Classé dans : Cuisine — Domi @ 22:41

Aprés les yaourts, je me suis lancée dans la préparation de pain à la farine de châtaigne. Par fainéantise, je l’ai préparé avec le tm : pourquoi se fatiguer à pétrir alors que tm le fait si bien ? Bref, il n’est pas indispensable, mais il est extrémement pratique :

ingrédients pain cha^taigne

 

j’y porte l’eau à 37°, y laisse la levure boulangère lever sagement, j’y pèse les ingrédients et le laisse pétrir comme un grand. Que demander de plus ?

boule de pain

Ensuite j’interviens quand même emoticone: je fais lever le paton dans un endroit sans courants d’air. Comme il faisait frais, je l’ai recouvert de la cocotte de fonte dans lequel il a cuit. Bon, ok, ce n’est pas trés élégant comme présentation, par contre c’est efficace ! C’est LA cocotte de ma grand mère ! Elle a vécu croyez moi ! Le fond n’est plus trés plat, elle est moche au possible, du coup je ne m’en servais plus mais ne pouvais me résoudre à la jetter. Je suis contente, elle a repris du service dans un domaine innatendu pour ce genre de plat : j’y cuis le pain, et c’est tip-top !

Dans l’idéal, il faut cuire le pain en prenant soin de mettre une coupelle d’eau dans le four pour maintenair un peu d’humidité. Avec la cocotte et son couvercle, ce n’est pas necessaire, la pâte a sa propre humidité qui ne s’évapore pas du coup.

hpim3975.jpg

Quand le paton a bien levé, on pétri un chouya à mains, et hop, dans la dite cocotte, mais cette fois à l’endroit, sur du papier cuisson. Re-petit temps de levage, et au four avec le couvercle.

hpim3977.jpg

Voilà le résultat ! Cela change du pain habituel, on dirait presque un gateau, c’est trés bon ! Je peux communiquer les quantités à ceux qui le demanderont.

hpim3979.jpg

 

12
 

SYNDROMIQUE- FOLIESQUE |
Carnet de bord |
Le petit moulin à paroles |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Make your dreams come true
| Razorblade Skin
| créativ_db